À propos

Agora Europe vise à inaugurer et promouvoir un débat à travers l’Europe et au-delà, sur l’espace politique européen et ses enjeux contemporains, parmi des universitaires, des politiciens et les citoyens. Le cycle d’agora a débuté à la Sorbonne en mai et a immédiatement suscité un grand intérêt dans les domaines public et politico-académique.

En reprenant d’Étienne Balibar et d’Étienne Tassin le mot de la nuit de la philosophie de Prague, nous avons nommé Agora sur l’espace politique #1 une première initiative que nous avons organisé dans le cadre du programme de l’équipe Normes, Sociétés, Philosophies de la Sorbonne, grâce au soutien de l’Institut des Sciences Juridique et Philosophique, avec Étienne Balibar, Nadia Urbinati, et un certain nombre de politiciens anglais et italiens tels que Luke Cooper et Antonio Panzeri. Elle a ouvert la voie à une série de sessions où parler du futur de l’espace politique européen dans ce moment d’effrayante instabilité politique. L’idée est d’ouvrir un débat continu, avec des universitaires et des figures politiques, sur la situation de l’espace politique de l’Europe, centré à chaque fois sur un certain nombre de thématiques de l’actualité politique contemporaine. Ces événements se veulent politiquement impartiaux, et, si possible, non-académiques, mais ouverts à toute la citoyenneté. La modalité est, plus que celle de la table ronde, celle de l’agora, puisque la participation du public est en effet centrale.

Les prochaines agoras auront lieu à l’Université Columbia, à Parme, à l’Université de Bologne, à la Maison de l’Europe à Paris, à Lyon et à l’Université de Bristol. Il s’agira d’initiatives de démocratie participative sur l’Europe, en anticipation des élections européennes.

Pour ce qui est de son déroulement : l’agora débute par quelques remarques introductives sur la démocratie participative et la démocratie représentative comme catégories principales de l’espace politique. Chaque intervenant a ensuite l’occasion de faire une présentation d’une dizaine de minutes sur l’enjeu général de l’agora. On pourrait placer les interventions sous la même interrogation : pourquoi choisissons-nous l’Europe comme espace politique décisif ? C’est à dire pourquoi les intervenants, et ce qu’ils représentent, choisissent l’Europe comme espace politique du présent et de l’avenir. Nous approfondirons enfin certains thèmes au cours du débat, tels que la migration et la citoyenneté, le populisme et l’égalité.

Un nombre de plus en plus grand de figures de la scène politique et académique européenne et mondiale a adhéré à ce projet ou sera bientôt invité à y participer.

Agora Europe Logo